Lettre aux consoeurs et confrères

Chère consœur, Cher confrère,

 

Les média se sont largement fait l’écho ces dernières semaines des dernières données sur la pollution atmosphérique et la santé. Issues de l’étude internationale Aphekom et de données publiées en France par l’INVS, elles tirent la sonnette d’alarme.

 

Le non-respect des seuils maximum autorisés de polluants dans l’air a des conséquences maintenant bien connues. Au quotidien, ce sont ces enfants – ou ces adultes – que nous voyons en consultation et qui présentent une irritation chronique des voies respiratoires et toussent.

 

Ce sont aussi des crises d’asthme plus fréquentes et la confirmation de la hausse de la prévalence de cette pathologie en lien avec la pollution aux particules fines. Le lien entre la pollution et la morbi- mortalité cardiaque est également prouvé.

 

Au total, et même si les données épidémiologiques sont encore à affiner, la surmortalité due à la pollution est en forte hausse et se traduit par une perte d’espérance de vie, pour chacun d’entre nous, habitant à Paris, de 8 à 12 mois.

 

Or, face à ces données particulièrement inquiétantes, nous qui soignons au quotidien les parisiens, nous les médecins de Paris, nous avons le devoir de prendre la parole. Nous ne pouvons rester indifférents à cette grave atteinte à la santé de nos patients.

 

Nous sommes convaincus que notre parole sera écoutée et respectée, et que les parisiens attendent que leurs médecins les éclairent et parlent d’une voix claire.

 

Aussi avons-nous pris l’initiative de rédiger cet « Appel des médecins de Paris » pour demander aux pouvoirs publics d’agir dans l’intérêt de la santé.

 

Nous n’avons pas la responsabilité de dire quelles mesures techniques doivent être prises, et sans doute avons-nous les uns et les autres des opinions différentes à ce sujet. Ce qui nous rassemble, c’est notre responsabilité commune de porter le diagnostic et de défendre ainsi nos patients.

 

Nous vous invitons à diffuser et à signer nombreux cet appel dont nous proposerons la publication dans les média.

 

Nous sommes à votre disposition et vous prions de recevoir, Chère consœur, Cher confrère, nos salutations confraternelles.

 

Dr Bernard Jomier, Dr Thomas Tarjus

Médecins généralistes Paris19e

Merci d’adresser votre signature à appelmedecinsparis@gmail.com en mentionnant vos Nom, Prénom, spécialité et arrondissement

Rédigé par Appel des médecins de Paris

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :